ACCUEIL |
PRÉSENTATION ET SERVICES | TRAVAUX REALISÉS | PARTENAIRES | CONTACTS  
   

 

D'AUTRES TRAVAUX

La première Enquête Démographique et de Santé au Sénégal de 1986 (EDS-I)

La deuxième Enquête Démographique et de Santé au Sénégal de 1992/1993

La troisième Enquête Démographique et de Santé au Sénégal de 1996/1997

La quatrième Enquête Démographique et de Santé au Sénégal de 2005 (EDS-IV)

L’Enquête sur les Indicateurs de Santé au Sénégal de 1999 (ESIS)

Enquête d’évaluation de l’impact de l’intervention du Programme de Renforcement de la Nutrition en milieu rural dans les régions de Fatick, Kaolack et Kolda (EIPRN 2006)

Enquête Nationale sur le Paludisme au Sénégal (ENPS, 2006)

L’Enquête initiale pour l’évaluation de l’impact de l’intervention du Programme de Renforcement de la Nutrition en milieu rural dans les régions de Fatick, Kaolack et Kolda (EIPRN, 2004)

Deuxième Enquête Nationale sur le Paludisme au Sénégal (ENPS, 2008/2009) avec l’assistance technique de ICF Macro USA et l’appui financier de USAID, AED, PNLP et Fonds Mondial

Enquête de Base sur la Santé de la Reproduction dans les régions de Dakar, Kaolack et Matam (Sénégal, 2008) pour le compte de Population Media Center (PMC)/ ADEMAS

Promotion du lavage des mains au savon pour un changement de comportements (Global Scaling Up Handwashing Project cross-country) -Programme Eau et Assainissement (PEA), Banque Mondiale

« Services de Santé pour et par les Populations Africaines. Réalités, Perceptions et Perspectives des Communautés » (Health Services for and by the African People : Realities, Community Perceptions and Perspectives) - OMS/AFRO, 2011

Évaluation de l’Impact du Programme de Renforcement des Capacités des Communautés mis en œuvre par Tostan en milieu rural sénégalais - Période 2004-2007 – dans les régions de Tambacounda et de Kolda, en 2009 - (UNICEF, 2010)

Projet Initiative Sénégalaise de Santé Urbaine (ISSU) -IntraHealth International Sénégal, 2011

Projet Action for West Africa Region (AWARE II), 2009-2012
 

 

Projet Initiative Sénégalaise de Santé Urbaine (ISSU) -IntraHealth International Sénégal, 2011

ETUDE Le projet Initiative Sénégalaise de Santé Urbaine (ISSU) vient en appui au Ministère de la Santé et de la Prévention (MSP) dans le cadre de la relance de la Planification familiale au Sénégal. C’est un projet quinquennal financé par la Fondation Bill et Melinda Gates au Sénégal. Il a été formulé selon la vision stratégique de la DSR, dans son souci de répondre aux besoins non satisfaits en Planification Familiale en milieu urbain. C’est un projet global qui est en train d’être mené dans 4 pays que sont le Sénégal, le Kenya, le Nigéria et l’Inde.

POUR LE COMPTE

IntraHealth International Sénégal - Projet Initiative Sénégalaise de Santé Urbaine (ISSU)

Le projet est coordonné par IntraHealth en partenariat avec un Consortium de partenaires sélectionnés de manière stratégique sur la base de leur expertise complémentaire par rapport aux interventions sur l’offre et la demande, les partenariats public-privé et les activités de plaidoyer. Il s’agit d’un modèle fondé sur une « approche SR » en milieu urbain pauvre.

CONTEXTE ET OBJECTIF GLOBAL

Le projet vise à améliorer la qualité de vie des populations urbaines les plus démunies habitant dans les plus grandes villes sénégalaises à travers l’augmentation de l’accès et l’utilisation des services de planification familiale. Il va aussi essayer de démontrer qu’une approche solide articulée autour de l’offre, de la demande et du secteur privé, permettra d’accroître le niveau d’utilisation des méthodes de planification familiale par les populations urbaines les plus pauvres des pays d’Afrique Francophone.

Au terme des cinq années d’existence du programme, les habitants les plus démunis vivant dans six des plus grandes villes du Sénégal auront accès à l’information, au soutien et aux services dont ils ont besoin pour se donner les moyens d’agir de manière adéquate pour les questions relatives à la santé de la reproduction, particulièrement celles relatives à la planification familiale et, ainsi, augmenter de manière significative le taux de prévalence contraceptive actuel.

METHODOLOGIE :

Parmi les éléments-clés de cette initiative figurent 1) l’intégration des services PF aux services de santé maternelle et néonatale ; 2) l’amélioration de la qualité des services PF dans les cliniques à haut volume d’activité ; 3) une plus grande accessibilité de la PF par le biais de partenariats entre les secteurs public et privé ; 4) la création d’une demande durable en services PF à l’intention des populations urbaines défavorisées et 5) la dissémination des résultats de l’initiative, la mobilisation des ressources et la mise en place d’un environnement politique propice à une meilleure accessibilité des produits et des services de PF destinés aux populations urbaines défavorisées.

L’initiative sera évaluée dès son lancement en recourant à des méthodes rigoureuses permettant de mesurer son impact futur. Pour ce faire, une approche longitudinale sera utilisée avec une étude préliminaire, une étude à mi-parcours et une étude finale à deux ans d’intervalle, en suivant le même groupe de femmes et de points de prestation de services – à savoir tous les sites à haut volume d’activité, les établissements des secteurs public et privé, et les pharmacies. Au niveau préliminaire, le projet consistera à collecter des données auprès de foyers, de femmes, d’hommes et de points de prestation de services.

DUREE : Avril – Novembre 2011

STATUT DE L’ETUDE :

Collecte des données de l’enquête ménage achevée, collecte des données des points de prestations de services en cours.